Gamme de fonds OTC Agregator OTC Agregator - Espace clients et distributeurs OTC Agregator - Notre métier d'investisseurs


5 QUESTIONS A LA UNE

APICAP : FIP, mandat ISF, un acteur majeur qui a gardé un esprit "club". Interview d'Alexandre Rossoz

APICAP : FIP, mandat ISF -  Interview d'Alexandre RossozVoir la vidéo


APICAP DÉMÉNAGE

À compter du 28 avril 2016, notre nouvelle adresse :
APICAP - 2, rue Goethe - 750116 PARIS - tel. 33 (0)1 82 28 18 00

a partir du 28 avril 2016, nouvelle adresse 2 rue Goethe paris 16


APICAP PARTICIPE AU DÉVELOPPEMENT DES ÉTABLISSEMENTS JC DAVID

Paris, le 1er avril 2016, Les Ets JC DAVID, salaison maritime renommée de poisson fumé haut de gamme assure sa transmission en ouvrant son capital à deux investisseurs privés : le fonds Ardens IV d’Apicap et JACANA Invest

Les deux dirigeants, Hervé Diers et Laurent Gressier, conservent la direction de la société ainsi qu’une participation à hauteur de 30%. L’opération vise à assurer une transmission en douceur tout en pérennisant la société.

Ets JC DAVID est une des dernières maisons de fumaison et salaison de hareng, haddock et saumon à transformer ses produits à l’ancienne, c’est-à-dire avec de véritables fours à bois. Elle bénéficie à ce titre du label « Entreprise du Patrimoine Vivant ».

Louis Renaudin, Associé Gérant d’Apicap, déclare : « Nous avons été séduits par la très grande cohérence entre la qualité exceptionnelle des produits, la fierté des gens qui le produisent, et la forte reconnaissance des professionnels de l’alimentation et de la restauration. Nous estimons que la marque JC DAVID recèle un vrai potentiel de développement. »

Lire le communiqué


IDÉES DE PLACEMENT : L'ISF PME

30 mars 2016BFM Business TV

Interview croisée entre Alexandre Rossoz, Associé gérant chez APICAP et Stéphane Letranchant Avocat, dans Intégrale Placements sur BFM Business

Le dispositif ISF PME a pour objectif de favoriser l'investissement dans les PME, de réorienter l'épargne des ménages et surtout d'alléger le poids de la fiscalité, dont l'ISF, en France.

Vidéo Voir la vidéo

 


APICAP et Pierre Courtois reprennent la majorité du capital du groupe hôtelier ALTICA

Paris, le 25 janvier 2016, APICAP et Pierre Courtois de Viçose, l’actuel dirigeant du groupe ALTICA, acquièrent la majorité du capital de la première chaine d’hôtellerie économique indépendante du grand Sud-Ouest. Les familles cédantes restent significativement impliquées au capital de la société.

Avec une présence sur une dizaine de sites, ALTICA est la première chaîne d’hôtellerie économique indépendante du grand quart Sud-Ouest. Depuis sa création en 1992, ALTICA s’attache à offrir des services de qualité à des prix abordables pour une clientèle touristique ou professionnelle.

Fort de 25 ans d’expérience, Pierre Courtois de Viçose reprend maintenant le groupe avec l’appui d’APICAP auprès des deux familles fondatrices, avec pour objectif de développer les activités d’ALTICA, en opérant une rénovation du produit hôtelier et en apportant une nouvelle dynamique commerciale.

« Nous sommes très heureux d’accompagner Pierre Courtois de Viçose dans la reprise de la société ALTICA. La qualité des emplacements, la bonne tenue de la promesse client, et le potentiel offert par l’arrivée du numérique dans le monde hôtelier (centrale de réservation, yield management) nous ont convaincus du fort potentiel de l’entreprise»,

déclare Frédéric Ruppli, associé gérant d’APICAP.

Lire le communiqué


APICAP ACQUIERT LA MAJORITÉ DU CAPITAL D’ATHERM

Paris, le 11 janvier 2016, APICAP acquiert la majorité du capital d’Atherm, PME Rhône-alpine spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’échangeurs thermiques. L’investissement est réalisé conjointement avec un repreneur extérieur, Romain Lécot, ancien Directeur Général de CGL PACK et de PETZL, et le cédant, Michel Teytu.

Petite multinationale, présente en France, en Inde et en Chine, Atherm est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’échangeurs thermiques qui permettent d’extraire des calories de milieux à haute exigence (électronique embarquée de type convertisseurs sur les locomotives, appareils d’imagerie médicale, onduleurs pour data centers…) ou d’en ajouter pour des industries spécialisées (fonderie d’aluminium…)

Passée d’un chiffre d’affaires de 2,5 M€ en 2002 à 8 M€ en 2015, l’entreprise dispose d’un potentiel de croissance important, notamment à l’international. 

  Lire le communiqué


Téléchargez notre plaquette
(pdf - 1,6Mo)

Nos participations

Revue de Presse

Go to top